05 56 13 25 90 contact@sobebo.com

La Vallée de la Saye, classée dans l’Inventaire National du Patrimoine Naturel, offre un environnement riche dans sa biodiversité.

Le cours d’eau prend sa source sur la commune de Chepniers, en Charente-Maritime, à une altitude d’environ 105m, et prolonge son parcours jusqu’en Gironde, en se jetant dans l’Isle à hauteur de Galgon et Savignac-de-l’Isle.

Le bassin de La Saye couvre ainsi une superficie de 341km². La Saye est un axe prioritaire pour les espèces migratrices. De nombreuses espèces (faune et flore) sont directement dépendantes de la qualité de son eau. Ainsi, 72 habitats naturels ont été inventoriés sur le périmètre d’étude de ce site Natura 2000.

Voilà pourquoi la Vallée de la Saye est passée en zone Natura 2000 : pour protéger et préserver cet environnement si précieux ! Ainsi le Syndicat Intercommunal d’Aménagement de la Saye, situé à Galgon, assisté par un bureau d’étude Rivière Environnement, a été désigné comme structure porteuse de l’élaboration du DOCOB (Document d’Objectifs)

[huge_it_slider id= »40″]

Précautions pour protéger l’environnement :

 

  • Pour ne pas polluer le cours d’eau et la zone verte, toutes les précautions vont être déployées :
    • mise à disposition de kits anti-pollution et de tapis absorbants pour les engins mécaniques
    • utilisation des matériaux et équipements s’intégrant aux paysages, d’origine naturelle dans la mesure du possible
    • Réutilisation des matériaux déblais et remblais
    • Aucun traitement chimique (phytocides et insecticides)
    • tri des déchets.
    • Choix de période des travaux liée aux périodes de reproduction, nidification, mise bas ou élevage des espèces d’oiseaux essentiellement, mais également d’autres espèces qui pourraient être dérangés par les travaux, les travaux d’aménagements et d’équipements ne pourront être réalisés que durant la période allant du 6 août au 28 Septembre.

 

  • La zone de ravitaillement des engins sera hors emprise chantier afin de ne pas polluer (carburants) et sur la base vie.

 

 

 

Pour protéger la faune de l’étang

 

  • Une opération d’envergure va être mise en œuvre pour récupérer les poissons de l’étang et les réintégrer dans le cours d’eau la Saye. Ainsi une pêche de sauvegarde sera organisée afin de protéger la faune du lac.

Des pêches électriques de sauvetage des poissons seront réalisées à deux ou trois reprises, au moment des phases critiques pour la faune aquatique (mises hors d’eau).

  • Dans un premier temps, les vannes du déversoir seront ouvertes afin d’abaisser la ligne d’eau dans l’étang. Ce dernier fera l’objet de terrassements. Un bras de contournement de l’ouvrage faisant obstacle sera réalisé. La digue sera également ouverte. Une fois le déversoir mis à sec, ce dernier sera démoli et il en sera de même pour le pont de la RD250. Ces grosses étapes passées, les travaux de finition se mettront en place. Un pont sera reconstruit à la fin des travaux d’aménagement du site. Hors marché

 

A travers ce chantier, Sobebo démontrera une nouvelle expertise dans le déplacement et la restauration de la continuité écologique d’un cours d’eau sur un site natura 2000.